mardi 12 décembre 2017

+++12/12 - BENJAMIN FULFORD. LA GUERRE CIVILE 
AU SEIN DE L’ÉTAT SECRET OCCIDENTAL S’INTENSIFIE 
AVEC DES ARRESTATIONS DE MASSE À WASHINGTON DC 
ET DES FUSILLADES EN CALIFORNIE. 

le 11 décembre 2017
La lutte de pouvoir et la guerre civile larvée au sommet du gouvernement secret Occidental se sont radicalement intensifiées au cours de la semaine passée, avec des arrestations de masse de gangsters Khazars dans tous les Etats-Unis et ailleurs, selon de multiples sources concordantes. 
Il y a eu également une déclaration de la part du Président des Etats-Unis Donald Trump reconnaissant Jérusalem comme la capitale d’Israël dans une initiative qui n’est pas ce qu’elle semble être. Nous en discuterons plus en détail ci-dessous.
Mais tout d’abord, il nous faut examiner les évènements extrêmement inhabituels qui se passent en Californie. Ces jours-ci, les citoyens de cet état doivent éprouver la même chose que les habitants des Iles Salomon au cours de la Deuxième Guerre Mondiale lorsque les Japonais et les Américains se battaient sur leurs terres. Il y a maintenant des preuves très convaincantes que des armes à énergie dirigée comme des lasers soient utilisés par des factions opposées en Californie, selon des sources concordantes du Pentagone et de la NSA. 
 «Le conflit est déclenché, alors que l’incendie de Bel Air à Los Angeles vise la base souterraine pédophile du Centre Getty*, pendant que l’incendie de San Diego cible apparemment la base des Marines de Camp Pendleton», fait remarquer une source du Pentagone. Des vidéos sont apparues qui montrent ce qui ressemble à des faisceaux laser descendant du ciel et déclenchant des incendies. En outre, des bâtiments sont complètement ravagés par les flammes, alors que des arbres à proximité ne sont pas touchés.
*Musée Paul Getty à Los Angeles

LASERS FROM THE SKY & THE CALIFORNIA FIRES
Rayons lasers venant du ciel

Ce à quoi nous assistons est la traque des membres d’une faction Khazar en Californie qui a systématiquement sacrifié et torturé des enfants ainsi que mangé leur chair, déclarent des sources de la Société du Dragon Blanc. Nous comprenons que c’est si horrible qu’il est difficile pour certains d’y croire. Certains lecteurs m’ont écrit que l’article que nous avons cité la semaine dernière dans lequel le metteur en scène et acteur Mel Gibson parle des élites d’Hollywood mangeant de la chair de bébés, était de la désinformation. Il est vrai que nous n’avons pu en confirmer la véracité auprès de Mel Gibson. Cependant, de soi-disant grands médias d’information comme The New York Times nous disent à présent que le Département Américain de la Justice enquête sur l’organisation eugéniste Planned Parenthood pour avoir vendu la chair et les organes de bébés avortés.

Les Satanistes Khazars qui sont impliqués dans de telles activités ont régné sur nous pendant si longtemps qu’ils sont à l’aise pour exhiber publiquement leurs symboles dans le monde entier. Par exemple, le bâtiment de la Banque du Japon (BOJ), construit en 1882, montre un blason familial sur son entrée principale et ses entrées secondaires. Comme vous pouvez le constater d’après les photos ci-dessous, le blason appartient aux familles royales Khazars. Les deux lions sont les symboles héraldiques connus sous le nom du Lion de Judée, ce qui signifie que les gens qui exhibent ce signe prétendent descendre du Roi David. Le symbole au centre est l’Oeil d’Horus, le même que nous voyons figurer au sommet du billet d’un dollar. En d’autres termes, le Japon est dirigé par le siège mondial des Satanistes Khazars de Zug, en Suisse. 



La Famille Royale Japonaise, soit dit en passant, utilise le Chrysanthème comme symbole, donc ce n’est pas elle. Un porte-parole de la BOJ a déclaré : «Notre position officielle est que nous ne savons pas ce que signifie ce blason».

Malgré le rideau de fumée de la BOJil y a de nombreuses preuves que le Japon a été une colonie Sioniste Khazar depuis 1863. La dernière information provient de sources du Pentagone qui déclarent que : «Alors que beaucoup affirment que rocket man* = fat boy**, le véritable rocket man est Elon Musk*** de SpaceX, qui a été financé par (l’ancien président Barack) Obama pour armer la Corée du Nord». Pas étonnant que le site d’information / désinformation DEBKA lié au Mossad Israélien ait applaudi à chaque fois que le sous-traitant Nord-Coréen des Khazars a lancé un missile ou une arme nucléaire.
*Rocket man, l’homme-fusée, est un personnage populaire de bande dessinée. C’est également le surnom que Donald Trump a donné au leader Nord-Coréen Kim Jong Un.
**Fat man était le surnom de la bombe atomique lancée sur Nagasaki, et Fat Boy un autre surnom de Kim Jong Un.
***Elon Musk, d’origine Sud-Africaine, est un milliardaire qui a fait fortune en créant et vendant Paypal, avant de se lancer dans des aventures technologiques comme la voiture électrique haut de gamme (Tesla) et les lanceurs spatiaux (SpaceX). NdT.

Cette preuve a émergé maintenant, parce que l’ancien Secrétaire à la Défense Donald Rumsfeld a «changé de bord» après avoir été confronté à la preuve qu’une société où il siégeait au Conseil de Direction fournissait à la Corée du Nord la technologie nécessaire pour produire du plutonium, l’ingrédient essentiel des armes nucléaires, selon des sources du Pentagone.

«Rumsfeld était un ancien capitaine de la Navy et son retournement avec celui de l’ancien Marine (le Procureur Spécial) Mueller, serait de nature à faire tomber (l’ancien Vice-président qui a évité la conscription) Dick Cheney, les Bush, et Israël pour leur implication dans le 11 septembre et d’autres crimes», affirment les sources.

La veille du 11 septembre, Rumsfeld avait fait sa fameuse déclaration selon laquelle 2.300 milliards de $ avaient disparu du budget du Pentagone. Eh bien, à présent le Département de la Défense est sous le coup «d’un audit sans précédent pour mettre fin au gaspillage, à la fraude, aux abus et récupérer les milliers de milliards manquants auprès de l’Etat Secret», selon les sources.

Le Congrès est également sous pression pour faire voter la législation permettant un audit du Conseil d’Administration de la Réserve Fédérale. Pour que cela se produise, la Chambre des Représentants et le Sénat sont soumis à une purge qui a coûté leur poste à plus de 30 Représentants et Sénateurs. On leur a laissé le choix entre démissionner ou aller en prison. Les récentes démissions du Sénateur Al «le Pervers» Franken* (D-Minnesota) ainsi que des Représentants John Conyers (D-Michigan) et Trent Franks* (R-Arizona) «vont bientôt être suivies par de nombreuses autres», affirment les sources.

*États-Unis: deux parlementaires américains démissionnent en plein scandale sexuel

Résultat de recherche d'images pour "Jared Kushner trump"
La purge se poursuit également au sein de l’administration Trump. «C’est la fin de la faction de Jared Kushner, son beau fils, étant donné que la dénonciatrice mondialiste Goldmanienne et moucharde de Jared (assistante de Trump), Dina Powell, a été exclue de la Maison Blanche, et que le Goldmanien (conseiller économique de Trump) Gary Cohn ne va pas tarder à la suivre», déclarent les sources.
Kushner lui-même pourrait être poursuivi pour avoir agi en tant qu’agent non déclaré d’Israël et pour d’autres infractions, étant donné qu’il est difficile pour Trump de virer son propre gendre», affirment des sources du Pentagone.

Le raid du 18 novembre des Marines sur le siège de la CIA a également mis fin à l’Opération Mockingbird, étant donné que des médias privés comme The Washington Post, The New York Times, Bloomberg, ABC, CNN, et d’autres ont été obligés de publier des correctifs et des excuses, en général pour des histoires à propos de Trump. Ils sont désormais contraints de publier la vérité sur des sujets comme la vente de chair de bébés par Planned Parenthood.

A propos, pour clarifier les choses sur le raid des Marines sur la CIA, ce que nous apprenons à présent est que les Marines ont été déployés dans une démonstration de force sur deux bases aériennes «distantes de près de 300 kilomètres» du siège de la CIA à Langley. Cela a suffi pour convaincre la CIA de permettre au Renseignement des Marines de pénétrer dans le complexe et de saisir des ordinateurs, selon les sources. Par conséquent, une purge du Département de la Justice, des tribunaux, et du FBI a maintenant commencé, affirment des sources du Pentagone.

En tout cas, les stratèges du Pentagone affirment que leur approche pour démanteler la Cabale est de nature militaire. Cela signifie qu’ils ont commencé par la couper de ses postes d’écoute (comme la CIA) et par démanteler les troupes de bas niveau sur le terrain. Dans le cas des Khazars, cela a consisté à éliminer les gangsters de la MS-13, les procureurs locaux, et les souteneurs pour les pédophiles, et les criminels d’envergure similaire. Ces personnes ont été ensuite forcées de révéler qui étaient leurs patrons.

Tout cela semble contradictoire avec la reconnaissance par Trump la semaine dernière de Jérusalem comme capitale d’Israël. Cela a conduit beaucoup de gens dans le monde entier à penser que Trump était après tout un agent Sioniste. Cependant, des sources du Pentagone affirment qu’il s’agissait «d’une manœuvre calculée pour inciter à la haine mondiale contre Israël afin de démanteler la Cabale Khazar». Les sources soulignent que les Etats-Unis refusent toujours de reconnaître la ville de Jérusalem sur les passeports, les cartes et les documents officiels.

«Le déménagement de l’Ambassade des Etats-Unis n’aura PAS lieu. La véritable mise en œuvre du décret de Trump ne prendra pas effet avant six mois. Beaucoup de choses se passeront entre maintenant et mai 2018», selon une source de la CIA. Cette même source, d’origine Juive, fait remarquer que «le Vatican possède toujours Jérusalem à ce jour».

La Loge Maçonnique P2, qui contrôle le Vatican, est clairement dans l’attente d’un évènement important. Lorsque j’ai visité son siège, ils m’ont dit qu’ils planifiaient leurs grands évènements d’ingénierie sociale en fonction du mouvement des corps célestes. Dans ce domaine, nous sommes en plein dans un cycle de super-lunes*. La première a eu lieu le 3 décembre. Les deux prochaines se dérouleront le 1er et 31 janvier. Celle du 31 janvier sera une super-lune, une lune bleue, et l’occasion d’une éclipse de lune. Ce sera également la date limite du paiement des impôts au gouvernement des Etats-Unis.
*On appelle super-lune le moment où la lune est la plus proche de la Terre et apparaît donc plus grande. NdT

Une hypothèse serait que les Khazars qui contrôlent toujours l’essentiel du système financier, vont interrompre le paiement des salaires aux militaires Américains et aux autres personnels du gouvernement à cette date. Les casquettes blanches des services des Etats-Unis feraient bien de prévoir des plans de secours.

L’autre point à noter est qu’alors que l’activité la plus chaotique au niveau mondial se déroule maintenant aux Etats-Unis, l’Union Européenne pourrait bien entrer dans une nouvelle zone de turbulence. Les militaires Chinois et Russes sont bien décidés à reprendre les champs pétroliers de la Libye aux mercenaires recrutés par les factions Française, Britannique et Italienne de la Mafia Khazar. Le reste de l’Afrique pourrait bien suivre. Les militaires Américains s’abstiendront d’agir dans ce cas, donc sans pétrole Libyen et sans ressources Africaines, pour le prix d’un cent pour un dollar, l’UE et l’Euro pourraient bien affronter de sérieuses turbulences financières.

De plus, pour aborder le sujet du système financier, les Khazars qui possèdent les banques centrales ont constaté que leurs impressions de monnaie finissaient par créer des bulles vouées à éclater sur les marchés d’actions et obligataires. C’est pourquoi une quantité énorme de cet argent brûlant afflue maintenant dans les cryptomonnaies comme le Bitcoin, ce qui est la cause de l’envolée de son cours. Cela peut constituer une bulle, mais les bulles peuvent gonfler énormément avant d’éclater. Même au cas où la bulle éclate, à long terme les chaînes de blocs représentent certainement une amélioration technique qui va probablement remplacer l’architecture financière actuelle. Il est également intéressant de noter que les pays qui disposent d’or physique, comme la Russiela Chine, l’Inde et l’Indonésie, sont opposés au Bitcoin. Ceux qui y sont favorables, comme le Japon et les Etats-Unis, s’y engouffrent. Bien que vous ne puissiez pas manger du Bitcoin, vous ne pouvez pas non plus manger de l’or.

En fin de compte, la Société du Dragon Blanc (WDS) s’attend à ce que ces deux factions soient forcées de reconnaître que la devise ultime est la vie elle-même. En cet instant même, la vie sur terre est menacée et l’humanité a besoin de s’unir afin de sauver la planète.
Source : Antimatrix.org
Traduction de Patrick T.

+++12/12 - OPÉRATION DIVULGATION.  
La Pression Monte pour que Trump puisse terminer 
le nettoyage de la Cabale avant les fêtes de fin d'année ! 

11 décembre 2017
Les Galactiques demandent donc que toutes les Forces de l'Ombre soient rapidement neutralisée aux USA pour démarrer le nouveau système économique !
Le temps presse car une opportunité se présente avec la Nouvelle Lune du 18 décembre, le Solstice d'Hiver du 21 décembre qui annonce le renouveau de la Lumière et la fête de Noël le 25 décembre qui symbolise ce renouveau! 
Si ce portail est raté, un autre portail devra être attendu pour être dans une période favorable !

Donc le processus de nettoyage de la Cabale se poursuit dans les coulisses. 
De nombreuses opérations anti-pédophilies se déroulent à Washington, en Californie, en Pennsylvanie,… et tous les réseaux de Pizzagate ! En Californie, la Cabale a cherché à détourner l'attention en provoquant des incendies, avec des satellites à laser, pour disperser les forces de l'ordre. L'Alliance a détruit certaines armes satellitaires de la Cabale et a riposté en provoquant des incendies à proximité de ses centres pédophiles de la Cabale !

Les élus qui commencent à sentir que cela va chauffer pour eux, essayent de s'opposer au Gouvernement et à Trump ! Il apparaît que le FBI a cherché à enterrer les affaires de Pédophilie. Au cours des prochaines semaines, les médias seront obligés de rendre compte la corruption du FBI, de la CIA, de la Fed et de leur couverture interne des abus sexuels et de leur participation. Cela continuera de déclencher une tempête pour Comey, Mueller (à titre d'ancien directeur du FBI), McCabe, Holder & Lynch… Le Gouvernement Américain est en train de démanteler les trafics d'enfants internationaux et de libérer les jeunes captifs ! 

L'Irak et la Syrie ont été totalement libérés. 
Des forces militaires des Marines ont été renforcées et l'armée de terre est en alerte. Pour votre propre sécurité, évitez les villes et les lieux publics. Laissez les militaires faire leur travail ! 

Toutes les banques doivent être conformes à l'accord de Bâle 3, en particulier sur leurs réserves. Les banques et les centres de change ont été renforcés et sont prêts à faire les distributions des Fonds de Prospérité. Trump aimerait pouvoir annoncer le Nouveau Dollar du Trésor (USN) avant Noël lors d'un discours national à tous les Américains, mais aussi au monde entier car il aimerait aussi faire des Divulgations importantes.

L'Alliance s'attend à libérer le processus dans le courant du mois s'ils réussissent à nettoyer toutes les horreurs de la Cabale restantes avant une date précise. 
+++12/12 - LA DÉCISION DE TRUMP À JÉRUSALEM 
ACCÉLÉRERA LA DESTRUCTION D'ISRAËL
UNIRA LES MUSULMANS 
- LE MINISTRE IRANIEN DE LA DÉFENSE. 

Des Iraniens brûlent des affiches du drapeau israélien lors d'une manifestation contre la décision du président américain Donald Trump de reconnaître Jérusalem comme la capitale d'Israël, à Téhéran, en Iran. 8 décembre 2017 

La décision prise la semaine dernière par le président américain de reconnaître Jérusalem comme la capitale israélienne ne peut que se retourner contre lui, hâtant la disparition de l'Etat juif et regroupant les musulmans, a déclaré le ministre iranien de la Défense. Et si le conflit éclate dans la région, Washington devra en assumer la responsabilité, a déclaré le général Amir Hatami.

"Le mouvement (de Trump) accélérera la destruction du régime sioniste [israélien] et doublera l'unité parmi les musulmans", a déclaré le général de brigade Hatami lors d'une réunion lundi de hauts responsables militaires, citée par divers médias iraniens.
La "décision anti-sécurité" de Washington, qui a été largement condamnée par les nations musulmanes et la communauté internationale, accroît les tensions dans la région, a-t-il dit. Dénonçant le mouvement comme "provocateur et imprudent," Hatami a déclaré que la déclaration pourrait éventuellement signifier que le Moyen-Orient soit plongé dans une effusion de sang.

"Le régime occupant d'Israël sait que les actions illégitimes du gouvernement américain n'apporteront aucun changement à Al-Quds [Jérusalem] car le peuple palestinien et les peuples épris de liberté du monde deviendront plus déterminés que jamais à s'unir et à se lever pour la libération de Jérusalem et de la terre de Palestine" , a déclaré le général cité par l'agence de presse Mehr.
Tout en blamant Tel Aviv et Washington pour avoir pris des mesures unilatérales face à l'opposition mondiale, Hatami a promis de soutenir les Palestiniens, notant que l'Iran s'est toujours opposé à leur oppression et à la "stabilité et la sécurité de la région".
Le général a continué à accuser "l'arrogance mondiale" - se référant peut-être à l'Occident - de semer la discorde entre les puissances régionales et de fomenter un conflit entre les chiites et les musulmans sunnites pour créer une hostilité "permanente" .

"L'Arrogance globale complote contre les nations régionales maintenant qu'elle est vaincue en Syrie et en Irak", a-t-il dit.
Plus tôt, l'initiative controversée de Trump a été condamnée par le guide suprême iranien, l'ayatollah Ali Khamenei, qui a qualifié ce geste de "faiblesse et d'incompétence" de la part de Washington. Le président iranien, Hassan Rouhani, le considère comme une "nouvelle conspiration" contre le monde islamique.
L'Iran a également été de plus en plus en désaccord avec les États-unis et Israël sur leurs tentatives de démanteler l'accord nucléaire historique entre l'Iran et six grandes puissances mondiales. Le Plan d'action global conjoint vise à réduire le programme nucléaire de la République islamique en échange de la levée des sanctions économiques.
Alors que le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a qualifié l'accord historique d'"erreur historique" et de menace à l'existence d'Israël depuis sa conclusion en 2015, la position américaine sur l'accord a radicalement changé avec l'élection de Trump qui a promis modifier le «pire marché jamais négocié».

En octobre, Trump a décertifié l'accord nucléaire, également appelé P5 + 1, et a infligé de nouvelles sanctions à la Garde révolutionnaire iranienne malgré les nombreuses assurances données par l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) que l'Iran respecte pleinement ses engagements. Téhéran a fait valoir que si les États-Unis se retirait de l'accord, sa réputation de partenaire digne de confiance serait ruinée. Il a également critiqué les menaces américaines de se retirer, le qualifiant d'"impulsif".
Comme ce fut le cas avec les attaques de Trump sur l'accord nucléaire, sa décision de donner suite à sa déclaration pré-électorale de reconnaître Jérusalem comme capitale d'Israël a également soulevé des inquiétudes en Europe. Les alliés européens de Washington, la France et l'Allemagne, ont été alarmés par cette décision, le ministre allemand des Affaires étrangères, Sigmar Gabriel, avertissant que cela pourrait entraîner une nouvelle escalade dans le conflit qui perdure. La décision a également suscité l'indignation et les protestations dans le monde musulman. Le groupe armé palestinien Hamas, quant à lui, a appelé à un nouveau soulèvement contre Israël, un appel qui a été soutenu par le groupe libanais soutenu par l'Iran, le Hezbollah.
-------------------------------------
"Le ciel n'est pas tombé": Nikki Haley minimise l'agitation au Moyen-Orient après la décision de Trump à Jérusalem

La colonie juive de Beit El, près de la ville de Ramallah, en Cisjordanie, le 11 décembre 2017

Malgré la nouvelle vague de violence au Moyen-Orient et la critique mondiale sur la décision de Donald Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale d'Israël, l'ambassadeur américain aux Nations Unies a un message controversé: "Le ciel est encore là-haut, il n'est pas tombé".
«Quand le président a fait ce commentaire (reconnaissance de Jérusalem comme capitale d'Israël) mercredi, tout le monde a dit que le ciel allaitnous tomber sur la tête. Donc, jeudi, vendredi, samedi, dimanche, le ciel est toujours là. Il n'est pas tombé» Nikki Haley a déclaré à CNN "State of the Union". Elle a fait un commentaire similaire à 'Face the Nation' de CBS.
Les commentaires de l'ambassadeur peuvent, depuis son confortable siège de l'ONU à New York, sembler presque factuels. Cependant, la situation au Moyen-Orient est beaucoup moins pacifique et certains peuvent penser que le ciel est effectivement tombé. Des centaines de personnes ont été blessées lors des manifestations de "Day of Rage" à Jérusalem, en Cisjordanie et à Gaza depuis l'annonce de Trump. Vendredi seulement, deux Palestiniens ont été tués et plus de 1000 autres blessés. Deux personnes ont également été tuées et des dizaines blessées à Gaza après qu'Israël ait lancé des frappes aériennes sur des cibles présumées du Hamas samedi. Il est intervenu après que trois attaques à la roquette eurent été lancées sur le territoire israélien, à la suite d'un appel du chef du Hamas Ismail Haniyeh pour une nouvelle Intifada palestinienne suite à la décision de Trump.
Le terme «Intifada» a longtemps été associé à deux soulèvements palestiniens contre Israël. La première a eu lieu de 1987 à 1993, tandis que la seconde - et plus violente - a eu lieu au début des années 2000 et a duré environ quatre ans. Plus de 4.000 personnes, principalement des Palestiniens, sont mortes lors de la deuxième Intifada. Une troisième Intifada a été prédite pendant des années, et pourrait bientôt se révéler si les gens répondent aux appels de Haniyeh, qui dit que les décisions de Trump équivalaient à une «déclaration de guerre».

La décision de Trump a également suscité des protestations dans d'autres régions du monde musulman, avec un rassemblement massif devant la mission diplomatique américaine au Liban dimanche, qui a abouti à des manifestants brisant les portes de l'ambassade et criant des slogans pro-palestiniens. Les gens sont également descendus dans les rues des capitales asiatiques pour protester contre la décision de Trump, en particulier dans les pays à majorité musulmane de Malaisie et d'Indonésie. 
Environ 3.000 personnes se sont également rassemblées devant la mosquée principale de Dhaka, au Bangladesh.
Les manifestations à Berlin ont vu des drapeaux israéliens brûlés. Quelque 2.500 personnes sont venues pour le dernier rassemblement dimanche, sous le slogan "Jérusalem sera toujours la capitale de la Palestine". 
Un rassemblement massif a également eu lieu à Paris samedi, avec des manifestants présentant des pancartes portant la mention «Boycott Israël» et «Palestine libre».
La décision de Trump a également suscité la critique des plus grands alliés de l'Amérique, y compris le Royaume-Uni. S'exprimant lors d'une réunion du Conseil de sécurité de l'ONU vendredi, l'ambassadeur britannique Matthew Rycroft a déclaré que le Royaume-Uni "n'est pas d'accord" avec la décision de Trump. 
La France a également déclaré qu'elle "regrette" l'initiative de la Maison Blanche, tandis que la chancelière allemande Angela Merkel a souligné que Berlin "ne soutient pas" la position de Trump, puisque le statut de la ville "doit être résolu dans un Solution."
La chef de la politique étrangère de l'UE, Federica Mogherini, a également déclaré que l'Union européenne continuerait de reconnaître le "consensus international" sur Jérusalem. "La seule solution réaliste au conflit entre Israël et la Palestine est basée sur deux Etats avec Jérusalem comme capitale des deux", a déclaré M. Mogherini alors qu'il se trouvait à côté du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu lors d'une conférence de presse lundi à Bruxelles.

Malgré les protestations, Haley a insisté plusieurs fois dimanche pour dire que la décision de Trump était "la bonne chose à faire". Elle a dit à "Face the Nation" que "c'est juste la réalité" parce que Jérusalem est indiscutablement la capitale d'Israël. Haley a également laissé entendre lors d'une réunion du Conseil de sécurité de l'ONU vendredi que seuls les Etats-Unis - et non les 14 autres nations composant le Conseil - ont de la crédibilité quand il s'agit de médiatiser le conflit israélo-palestinien. "Les Etats-Unis ont de la crédibilité auprès des deux parties. Israël ne sera jamais, et ne devrait jamais être, intimidé dans un accord par les Nations Unies, ou par une collection de pays qui ont prouvé leur mépris pour la sécurité d'Israël ", a-t- elle dit .
Vendredi, elle a noté que les précédents accords israélo-palestiniens avaient été signés sur la pelouse de la Maison Blanche. Cependant, Haley ne devrait probablement pas retenir son souffle pour que des moments plus sentimentaux aient lieu sur la pelouse, particulièrement après que le président palestinien Mahmoud Abbas ait annulé une réunion à venir avec le vice-président américain Mike Pence. En outre, le ministre palestinien des Affaires étrangères, Riyad al-Maliki, a souligné qu'il n'y aurait aucun contact entre les responsables américains et palestiniens. Il a déclaré que son gouvernement cherchait un nouveau médiateur, Washington ayant renoncé à sa neutralité avec la déclaration de Trump.
Mike Pence est également snobé par les chefs religieux, y compris par le pape copte égyptien Tawadros II. L'église copte a annoncé qu'elle s'était «excusée d'accueillir Mike Pence», citant la décision de Trump, qui est arrivée à un «moment inadapté» et a été faite «sans considération pour les sentiments de millions de personnes», a rapporté l'agence de presse MENA.
---------------------------------
"Pas d'effet juridique": la Ligue arabe rejette la reconnaissance par Trump de Jérusalem en tant que capitale israélienne

Les ministres des affaires étrangères de la Ligue arabe
tiennent une réunion d'urgence au Caire, en Égypte le 9 décembre 2017

Les pays de la Ligue arabe ont rejeté la décision des États-Unis de reconnaître formellement Jérusalem comme la capitale d'Israël. La Ligue a déclaré que cette mesure équivalait à la reconnaissance de l'occupation illégale de Jérusalem-Est et n'avait donc aucune base légale.
"La décision n'a aucun effet juridique ... elle intensifie la tension, enflamme la colère et menace de plonger la région dans plus de violence et de chaos", a déclaré la Ligue arabe dans une déclaration conjointe après la réunion des ministres des Affaires étrangères des 22 pays. 

La réunion s'est poursuivie jusqu'aux premières heures de la matinée, alors que les responsables arabes ont formulé une réponse appropriée à l'initiative de Washington.
La décision de Trump a été qualifiée de "violation dangereuse du droit international" par la ligue, qui a demandé au Conseil de sécurité de l'ONU de le rejeter dans une résolution. Cela sera probablement difficile à passer, compte tenu du droit de veto des États-Unis sur l'organisme de sécurité. Certains membres de la ligue comme le Liban ont appelé à une action immédiate pour riposter contre les Etats-Unis, y compris en imposant des sanctions économiques au pays, mais l'organisation s'est abstenue d'encoder une telle réponse, optant plutôt pour une campagne d'information.
Au cours de la discussion de la décision américaine, le secrétaire général de la Ligue arabe, Ahmed Aboul-Gheit, et le ministre palestinien des Affaires étrangères Riyad al-Maliki ont appelé la communauté internationale à reconnaître l'État de Palestine avec Jérusalem-Est comme capitale. "La décision équivaut à la légalisation de l'occupation", a déclaré le chef de l'organisation, faisant référence au contrôle continu par Israël de Jérusalem-Est depuis la guerre de 1967. Il a ajouté que les Etats-Unis avaient miné leur rôle de médiateur dans le processus de paix au Moyen-Orient, soutenant les appels lancés par le ministre palestinien pour trouver un meilleur médiateur à la place de l'Amérique.
Auparavant, Nikki Haley, l'envoyé américain à l'ONU, affirmait que les Etats-Unis avaient plus de crédibilité en tant qu'intendant du processus de paix que les 14 autres membres du Conseil de sécurité de l'ONU et qu'ils s'engageaient à protéger Israël contre les attaques "injustes" aux Etats-Unis. Elle a dit que son pays "ne se verra pas donner de leçon par des pays qui manquent de crédibilité quand il s'agit de traiter les Israéliens et les Palestiniens équitablement", défiant la critique unie de Washington lors d'une session d'urgence du corps.

Malgré les avertissements répétés des puissances mondiales et régionales, Trump a déclaré que Jérusalem était la capitale d'Israël le 6 décembre, déclenchant une forte réaction et une condamnation généralisée. Suite à cette annonce, des rassemblements massifs anti-américains ont éclaté dans toute la région. Les affrontements les plus intenses se déroulent à Jérusalem, en Cisjordanie et à Gaza, alors que les Palestiniens continuent de se battre pour leur cause, après que le Hamas a appelé à une nouvelle Intifada (soulèvement). La répression des manifestations qui ont frappé les territoires occupés par Israël a été brutale. Des centaines de personnes ont été blessées lorsque les forces de sécurité israéliennes ont utilisé des balles en caoutchouc, du gaz lacrymogène et des canons à eau pour réprimer ceux qui protestaient. Rien que samedi, plus de 230 Palestiniens ont été blessés, a déclaré la Société du Croissant-Rouge palestinien, avec 171 blessés en Cisjordanie et à Jérusalem, et 60 autres dans la bande de Gaza.

12/12 - MACRON PARADE ET LE PEUPLE TRINQUE ! 
Des policiers sans défense caillassés 
par des racailles qu'il laisse en liberté. 

Résultat de recherche d'images pour "macron police"
Macron. L'hypocrisie personnifiée !
Tournage sauvage de clip de rap dans le Val-de-Marne : trois policiers caillassés par 30 assaillants
------------------------------
Le Rap, une culture, de la musique ?!
On laisse passer cela et une député les défendre sans qu'elle soit sanctionnée
NIQUE LA FRANCE
et on arrive à ça
Jo Le Pheno - Bavure - Clip Officiel 2017
Il faut les expulser ou les mettre en camp de redressement, les faire travailler.
--------------------------------
Quand ça n'est pas les prières de rues avec les adultes, ce sont les jeunes qui sèment la pagaille. Ces personnes n'ont rien à faire chez nous. 
Le FN peut nous en débarrasser. On nous fait peur au sujet du FN, alors que nous sommes envahis et que nos gouvernement ont laissé faire et ont même favorisé cette invasion. Ceux du FN aiment la France et les français, quand vont-ils s'en rendre compte ? Il suffit pour ceux qui doutent d'aller à leurs réunions et de les écouter et les regarder en face, c'est limpide !

Le 9 décembre, à Villeneuve-Saint-Georges, une équipe de la BAC a dû intervenir afin de disperser un groupe de 30 personnes qui bloquait la circulation pour le tournage d'un clip de rap. Quand ils ont allumé les gyrophares, le caillassage a commencé.
Aux alentours de 19h le 9 décembre à Villeneuve-Saint-Georges (Val-de-Marne), trois policiers de la Brigade anti-criminalité (BAC) sont intervenus pour mettre fin au tournage sauvage d'un clip de rap qui bloquait la circulation, selon les informations du quotidien Le Parisien.

Ils sortent du véhicule et reçoivent des projectiles
Après avoir allumé leurs sirènes et gyrophares afin de disperser les participants, les policiers ont reçu une première volée de projectiles. Ils sont alors sortis de leurs véhicules et, confrontés à une trentaine d'individus hostiles, ont dû faire usage de leur arsenal anti-émeute : grenade de désencerclement, tirs de flash-ball longue distance et grenades lacrymogènes. Dans le même temps, les trois membres des forces de l'ordre essuyaient un caillassage en règle de la part d'une dizaine de personnes qui avaient contourné leur contingent par l'arrière.
Les assaillants s'étaient cachés dans un parc pour continuer à lancer leurs projectiles. Les individus ont finalement été repoussés par les policiers jusqu'à une rue adjacente et ont pris la fuite. Aucun blessé n'est à déplorer et aucune interpellation n'a été effectuée.

Ces groupes s’entraînent comme des militaires, j'ai assisté à ceci à Evry en Essonne où, j'ai été sauvagement agressée avec mes 3 enfants et les policiers à qui je donnais des formations m'ont expliqué ce qui se passait déjà il y a 15 ans et que les médias taisaient. De quoi ne plus oser sortir.
------------------------------
Le rappeur Jo Le Pheno condamné à payer 5.500 euros pour ses clips jugés «anti-flics»

Et voyez la député de "La France insoumise" Obono sévit toujours alors qu'il a été prouvé qu'elle soutient un groupe de rappeurs qui chante "Nique la France", elle insulte Jeanne d'Arc aux côtés de Mélenchon, le franc maçon et elle ne veut pas dire "Vive la France" à la télé.

Dans quelle France vivons- nous. La France des lâches qui tremblent devant des traîtres.
------------------------------------------------
SCANDALE ! "NIQUE LA FRANCE". UNE DÉPUTÉE DE "LA FRANCE INSOUMISE" OSE DIRE QU'ELLE N'AIME PAS LA FRANCE. 

 DÉPUTÉ OBONO. DÉMISSION INDISPENSABLE. 

DANIÈLE OBONO* LÉGITIME LE RACISME ANTI-BLANC : PAS DE JUGE POUR DEMANDER LA LEVÉE DE SON IMMUNITÉ ? 

MERCREDI 12 JUILLET RASSEMBLEMENT À PARIS, CONTRE LA CASSE DU CODE DU TRAVAIL A L'INVITATION DE MÉLENCHON QUI INSULTE JEANNE D'ARC.  JEANNE D'ARC. AU SECOURS! COMME AIME LE CRIER JM LE PEN. 

ISLAM - LES MUSULMANS DE FRANCE NE VEULENT PAS DE LA LAÏCITÉ, C’EST À LA FRANCE DE L’ABOLIR ET D’ADOPTER LES LOIS DE L’ISLAM. 
Soyons tous des François RUFFIN

Les forces de l'ordre et les forces armées n'ont plus qu'à enfin nous aider à déloger ce gouvernement qui travaille contre le peuple. 

Avez-vous envie de Liberté, de joie, de fête.....
ADIEU JOHNNY Obispo, Bruel & C Maé clip dan sadydan
https://www.youtube.com/watch?v=-qHEjX5DLCg
*12/12 - EMBRASSER LA CURIOSITÉ 
DANS LE VOYAGE SPIRITUEL. 

11 décembre, 2017 - Wonder, Magic & Insight
Récemment, j'ai apprécié la simplicité d'être curieux. Etre curieux, je veux dire s'engager activement avec notre enthousiasme inné pour l'émerveillement, la découverte et l'apprentissage. Cela inclut de voir et d'apprécier la magie et les miracles qui nous entourent continuellement. Considérez simplement comment un jeune enfant interagit avec son environnement et à quel point il est absorbé dans la vie et en découvre plus sur lui-même et sur le monde dans lequel il se trouve. La curiosité est un processus de recherche et une exploration continue. La curiosité exige la connaissance de soi et la prise de conscience de ce qui se passe

A un moment donné. Cela implique de laisser aller les idées fixes et de s'ouvrir à de nouvelles possibilités et compréhensions de soi et de la nature de l'existence. Il est relativement facile d'être curieux sur les aspects de la vie qui nous inspirent, nous apportent la joie et enflamment nos passions. Cette invitation est aussi d'être curieux de ce qui nous cause de la douleur, de l'inconfort et de la souffrance apparente. Par exemple: Si je me sens en colère, puis-je remarquer ce qui se passe dans mon corps, quels sont mes déclencheurs, y a-t-il une cause profonde sous-jacente aux sentiments de colère? … etc.

Nos visions du monde peuvent devenir assez statiques. Les perspectives que nous détenons sont influencées par une variété de filtres que nous voyons à travers, ceux-ci se développent au fil du temps, à la suite du conditionnement social et des expériences antérieures. C'est génial quand on peut reconnaître ces filtres et voir les choses d'un point de vue nouveau. Permettez-moi de vous donner un exemple de quelqu'un dont le père est parti quand elle était jeune et maintenant ils (généralement inconsciemment) elle s'attend à ce que tous les hommes partent et l'abandonnent. Cela peut être une expérience réelle pour elle, même si ce n'est pas nécessairement vrai.

La curiosité nous invite à penser en dehors de nos habitudes et à défier nos façons de penser habituelles. C'est une force motrice pour l'apprentissage, le développement et le changement. Quand nous devenons curieux de quelque chose, cela nous encourage à abandonner toute certitude et absolus que nous pouvons avoir et être ouverts à de nouvelles alternatives. Dans l'exemple ci-dessus de la personne qui s'attendait à être abandonnée par les hommes, devenir curieux ouvre la possibilité que peut-être certains hommes restent et même s'ils partent, ça va. Elle peut chercher des alternatives à ses croyances actuelles et s'ouvrir à de nouvelles opportunités. Peut-être qu'elle peut découvrir la cause profonde de son système de croyance et guérir les aspects du traumatisme qu'elle a vécu lorsqu'elle était enfant.

"Profitez de chaque étape que vous prenez. Si vous êtes curieux, il y a toujours quelque chose de nouveau à découvrir en toile de fond de votre vie quotidienne." »
~ Roy T. Bennett Utiliser la curiosité pour mieux comprendre 
Nous créons ce que nous attendons dans le monde, en abandonnant les attentes et en devenant plus ouvert, nous permettons à de nouvelles possibilités d'émerger. L'énergie de la vie universelle, Dieu, la Source quek que soit le nom que vous lui donniez, est profondément intelligente et nous pouvons nous adapter à cette énergie

Dans nos vies quotidiennes. Nos esprits limités, mais nous pouvons utiliser nos esprits pour puiser dans cette intelligence. Nous pouvons demander à l'Univers de "nous aider" par rapport à une question que nous pourrions avoir et rester curieux au sujet des signes et des messages que nous recevons dans le monde autour de nous en réponse à notre question. Nous pouvons également observer comment nous réagissons intérieurement à ce que nous remarquons et expérimentons.

Etre curieux des situations dans lesquelles nous nous trouvons aide à éliminer toute énergie supplémentaire d'une situation. Cela signifie que nous n'avons plus besoin de le changer ou de le réparer ou de blâmer quelqu'un. De ce point de vue, il n'y a pas d'erreurs, juste des occasions d'apprendre et de grandir. Cela nous permet d'accepter les choses telles qu'elles sont et d'explorer pourquoi nous avons pu attirer ces circonstances dans nos vies. Cela encourage l'acceptation, même si l'acceptation aveugle de tout n'est pas bon. Plutôt une acceptation que c'est ainsi que les choses sont, avec une curiosité quant à ce que sont les prochaines étapes à prendre. A partir de la curiosité et de l'émerveillement, nous pouvons comprendre pourquoi nous ressentons ce que nous faisons et trouver de nouvelles façons d'avancer. 

Il y a un immense intérêt à poser des questions et à trouver nos propres vérités
Vous demandez-vous quels ingrédients sont dans votre nourriture ou d'où elle provient? 
Qu'en est-il de ce que vous ressentez après avoir participé à une activité en particulier, en regardant la télévision ou en vous promenant dans la nature? 
Quelles personnes améliorent votre vie et avec qui voulez-vous passer du temps? 
De telles enquêtes peuvent nous aider à trouver un meilleur mode de vie et d'être plus aligné. Ils peuvent nous aider à nous libérer des vieilles façons de nous comporter qui ne nous servent plus et à trouver de nouvelles manières d'être enrichissantes. Un processus continuel d'enquête nous encourage à vivre notre vérité et à trouver de plus en plus de joie et de liberté dans nos vies. 

Utilisons l'expression «choix conscient constant» en relation avec la façon dont nous rencontrons les situations et les choix qui se présentent dans nos vies. Faire des choix conscients et constants nous encourage à rester conscients des choix qui s'offrent à nous et à choisir le plus aligné. "Quel grand nombres d'aventures peuvent être vécues dans la durée de notre petite vie pour qui s'implique en tout avec le cœur." ~ Laurence Sterne Wonder and Magic 

Un autre cadeau de la curiosité est qu'elle nous invite à voir la beauté et la magie tout autour de nous. Êtes-vous curieux au sujet d'un brin d'herbe ou des nuages ​​dans le ciel? De telles considérations remplissent d'émerveillement et de plaisir la nature miraculeuse de la vie. Il remplit nos cœurs de légèreté, de gratitude


Et la joie de reconnaître les miracles qui abondent dans notre monde. "L'important n'est pas d'arrêter de poser des questions. La curiosité a sa propre raison d'être. On ne peut s'empêcher d'être émerveillé lorsqu'il contemple les mystères de l'éternité, de la vie, de la merveilleuse structure de la réalité. C'est suffisant si l'on essaye simplement de comprendre un peu de ce mystère chaque jour. "~ Albert Einstein 

Si vous continuez à vous intéresser à votre curiosité, vous pouvez aider à changer votre monde. Avec amour et bénédictions, 
Fiona Source: Wake Up World